Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 12:14

Quelle hypocrisie autour de cette question, sur le thème défendu par Nicolas SARKOZY, la création d'un ministère de l'immigration et de l'identité nationale.

La polémique moralisatrice engagée par la gauche non pas pour débattre sur le sujet, mais pour séduire un électorat en mal d'explications et de repères, plonge la gauche avec constance dans son manque de rectitude.

Immigration et identité nationale, sont intimement liées.

L'immigration :

Le débat sur l'immigration est d'une importance telle, qu'aucune démagogie n'aurait du venir troubler la gravité de cette question.

Le dossier de l'immigration attend deux réponses, dans l'intérêt même des immigrés pour qu'ils soient mieux intégrés, mieux enracinés et accueillis totalement dans la société Française.

Le candidat à l'immigration choisit de venir en France ou ailleurs, parce que son propre pays est dans l'incapacité de lui procurer des conditions de vies décentes.

Nous voici donc, dans un débat de moyens.

L'immigration en France supporte aujourd'hui, un coût économique pour son traitement social.

La France est en difficulté économique évidente, confrontée par ailleurs à des défis et des réformes sociales d'importances majeurs. Elle doit obligatoirement rationaliser ses dépenses à hauteur de ses moyens.

Nous devons corriger une aberration patente, dépenser plus que ce que nous produisons. Nous accumulons chaque année des dettes depuis une vingtaine d'années. Dettes que nous ne parvenons même plus à rembourser.

C'est à l'intérieur de ce débat économique que s'articule le dossier sur l'immigration. Toute autre polémique empruntée à un discours idéologique est une analyse viciée.

Dans des conditions économiques difficiles, la France est confrontée également à des réformes difficiles et douloureuses, ( pérennité du paiement des retraites, maintien du remboursement des frais médicaux, mais aussi doter les organes de l'état, de moyens de fonctionnement plus importants, éducation nationale, justice etc...)

D'autres défis et non moins importants vont nécessiter d'importantes nouvelles dépenses et donc les ressources financières correspondantes, pour ne citer en exemple que l'aide aux personnes âgées, dont les besoins considérables seront nécessaires de plus en plus.

Une certitude, la situation économique de la France d'aujourd'hui est dans l'incapacité à répondre à ces obligations.

Il apparaît évident d'adapter le flux migratoire à nos capacités économiques.

L'identité nationale :

Toute nation est attachée aux fondements de ses valeurs : son histoire, sa culture, sa civilisation, ce sont ces critères essentiels qui sédimentent une nation.

Valeurs essentielles situées au dessus même des clivages politiques et permettant à tout peuple de se retrouver dans les moments difficiles.

Ces mêmes valeurs structurent la société dans ses différents comportements, la solidarité, le volontariat, la mobilisation, refus de la violence, justice sociale, respect de l'autre. Ils ne doivent supporter aucun compromis, ni aucune transgression.

Quoi de plus légitime que de demander à un candidat à l'immigration entré en France que d'accepter, ce que quotidiennement,  nous pratiquons nous-mêmes.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents