Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 21:21

En publiant son article sur Nicolas SARKOZY, la veille des élections présidentielles, Jean François KAHN a cherché délibérément à discréditer Nicolas SARKOZY.

C'est véritablement une entreprise de manipulation et de déstabilisation à des fins strictement partisanes, au seul motif, que Jean François KAHN, n'adhère pas aux idées de Nicolas SARKOZY.

C'est proprement scandaleux, ignoble et indigne d'un responsable d'un organe de presse, dévoyé de sa mission essentielle et principale : INFORMER, 

JFK lui préfére calomnier.

A Jean François KAHN,

J'ai pris connaissance avec un profond dégoût du scandaleux brûlot exposé sur Nicolas SARKOZY.
Nous voici revenus, aux procès Staliniens, c' est à dire abattre, ceux dont on ne partage pas les idées et l'orientation politique.
Le Larousse nous apprend que l'abjection est un état d'abaissement qui attire le mépris et le dégoût.
Décidément, la notion du sens des valeurs et des repères dans notre Monde est à ce point en totale décomposition, que les sociologues et les philosophes ont quelques difficultés à en appréhender les causes.

Ce qui est certain, c'est que votre contribution intellectuelle participe à ce mouvement de destruction des valeurs morales et de la perte des repères.


Ce n'est tant point votre appréciation subjective qui est en cause, c'est votre détermination à avoir orienter systématiquement cet article exclusivement dans le même sens.


Tendancieux et dogmatique, vous instrumentalisez non plus l'information, mais votre appréciation strictement personnelle, sur un compétiteur à l'élection Présidentielle, jusqu'à devenir le support d'une propagande infondée, monstrueuse et surtout dépourvue de toute objectivité.

Ainsi pour vous, il existerait dans une limpidité divine, un candidat diabolique : Nicolas SARKOZY et une candidate divine : Ségolène ROYAL,.

Pensez-vous un seul instant servir les intérêts de la France en déformant systématiquement votre article en le rendant à ce point tendancieux.

Dans le récit subjectif, il existe deux formes de discours : l'Ignorance et le Mensonge. La première est assise sur le niveau intellectuel du Journaliste, la deuxième est tout simplement Criminelle.

Les seules énergies intellectuelles qu'il convient de susciter aujourd'hui sont celles qui contribuent à élever le débat.

Les Français sont plongés dans l'ignorance absolue sur l'état de la France, il ont besoin d'avantage de pédagogie sur les véritables enjeux qui nous attendent.
Au lieu d'apporter votre contribution à ce débat, et susciter une lisibilité des problèmes, vous
vous focalisez, sur ce qui fait la médiocrité d'un journal, le « racolage. »

Je ne peux qu'inciter ceux qui partagent mon opinion de jeter votre torchon.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents