Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 11:38

Une Candidate installée, une vision de politique étrangère clairement inexistante, une participation aux débats internes avec ses compétiteurs soumise à des règles personnelles, érigées spécialement,  une connaissance économique du monde des entreprises,  du commerce international et du fonctionnement des marchés très peu maîtrisé, sans parler des lacunes sur la politique étrangère et défense nationale ; Vous l'aurez reconnu, il s'agit de Ségolène ROYAL.

En écoutant Ségolène ROYAL répondre à la question de l'Adhésion de la Turquie à l'Europe, je ne pouvais m'empêcher d'imaginer  son attitude dans une crise majeure grave, nécessitant une décision courageuse et 'audacieuse, Un commandant de bord ne se range pas derrière les conseils des passagers pour soustraire son avion d'une catastrophe.

Il y a toujours un pilote qui prend seul les décisions, et il est donc démontré que ce ne sera pas le cas de Ségolène ROYAL.

L'investiture au poste de chef d'Etat nécessite une réelle compétence, une aptitude et une capacité effective à remplir la fonction, ne tombons pas dans la démagogie. Ce n'est pas le fait d'être une femme qui est en cause, c'est la dimension réelle du potientiel personnel. Il s'agit de l'avenir d'un pays en crise grave, nécessitant la mise en oeuvre de solutions spécifiques pour le tirer du gouffre.

Nous avons davantage besoin d'un excellent  savoir faire, plus que d'une personnalité emblématique.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents